Pas de jalouses, chacune a droit à sa séquence.

 

 

2017 12 audition sombernon (11)

Jeudi dernier, Malou est allée passer la journée dans son futur collège. (et hop, une page va se tourner...). Son copain Jules lui avait parlé du self-service, avec le plateau qui descend tout seul quand la carte de cantine a été scannée.

En rentrant à la maison, elle tombe sur son père, qui lui demande si c'était bien de manger au self-service.

Dix minutes plus tard, Romane rentre de l'école et demande à sa soeur si elle a pu manger des frites.

Cinq minutes plus tard, je rentre et demande à notre grande si c'était chouette de manger à la cantine.

Une heure plus tard, Sophie vient fermer les poules et croise Malou. Qu'est ce qu'elle lui demande ? Si le self lui a plu.

Voilà !!! Tous ceux qui connaissent Malou savent ce qui compte le plus dans la vie.

  **********

 

IMG_2733

Romane, à l'automne: "J'ai pas envie d'avoir 10 ans.

Quand on commence les âges à deux chiffres, après, ça ne s'arrête plus."

 

 

 

 

 

 

 

   

 **********

 

2017 07 bretagne cousins (195)

 

Il y a quelques mois, François débarasse la soupière de table, et en passant, cogne la tête de Lison. Gros chagrin. Gros pleurs.

Histoire de détendre l'atmosphère, je commence à raconter aux filles quelques unes de mes multiples maladresses. Ma première entorse, mon bras cassé, le plat a gratin renversé sur la table, Malou portée dans mes bras et cognée en passant trop près d'un arbre.

Avant d'être maman, j'étais très très MALADROITE. Ce n'est pas pour rien, si aux Scouts, on m'avait surnommé "Catastrophe". 

Atmosphère détendue, pari gagné, on a bien ri.

Et le lendemain matin,
Lison :  "Tu te rappelles, hier soir, quand tu nous racontais quand tu allais de tous les cotés?"

Moi : "????"

Lison : "Mais si, quand tu allais mal à droite !"